Motos des années 60/70
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

astuces  forum  liens  

Derniers sujets
» idées ballades
Mar 31 Juil - 8:46 par Tonnelier jean pierre

» Restauration CB500 Four K1 1974 "full stock" Candy Jade Green
Ven 27 Juil - 20:48 par Thierry

» Honda Dream 1964 305cc
Jeu 28 Juin - 18:55 par Thierry

» Yamaha 650 XS de Thierry Lespiaucq
Jeu 28 Juin - 18:54 par Thierry

» un petit gamin
Jeu 28 Juin - 18:52 par Thierry

» Kawasaki Z1300 - Moteur
Dim 24 Juin - 12:00 par Thierry

» Restauration d’une moto Suzuki GT750
Sam 23 Juin - 22:01 par Tonnelier jean pierre

» TX750 (1973)
Sam 23 Juin - 20:30 par Thierry

» Immatriculation d'une moto ancienne....
Sam 23 Juin - 20:27 par Thierry

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine


Benelli 750 Sei - 1972

Aller en bas

Benelli 750 Sei - 1972

Message par Admin le Lun 4 Juin - 15:34

La 750 Sei est produit par la firme italienne Benelli.

Elle apparaît au public au salon de Milan de 1972. Fleuron de la marque de Pesaro, elle est destinée à concurrencer les multicylindres japonais, Honda et sa 750 Four en tête.

C'est d'ailleurs un moteur de 500 Four qui sert de modèle à la réalisation du six cylindres de la 750 Sei, et qui sera étudié pour concevoir le quatre cylindres des modèles Quattro.
Ce moteur est donné pour plus de 70 chevaux, bien qu'en réalité il n'en fasse que 60.

L'esthétique est également une réalisation « maison », puisque l'étude provient du carrossier italien Ghia, dont l'entreprise fait partie, comme Benelli, du groupe De Tomaso.

La fourche télescopique a été créée spécialement par Marzocchi. Brembo, dont c'est la première incursion dans l'industrie motocycliste, fournit les deux disques avant de 280 mm. Bien que les accélérations ne soient pas phénoménales, Pirelli a la charge d'étudier un pneu arrière capable de supporter les presque 250 kg en ordre de marche de la machine.

La 750 Sei récupère le freinage intégral déjà vu sur les Moto Guzzi (également propriété de De Tomaso). Le levier de frein avant commande un étrier de frein avant, tandis que la pédale de frein actionne le second étrier avant et l'étrier arrière.

Mais la fiabilité manque cruellement à la 750 Sei. La fabrication du moteur est d'abord délocalisée de Pesaro à Mandello del Lario, dans l'usine Moto Guzzi. Les aciers qui y sont employés sont de moins bonne qualité et l'usure trop rapide de certaines pièces, notamment les pignons et fourchettes de la boîte de vitesses ou les basculeurs de distribution, entraîne des casses moteur.
La 750 Sei est également sujette à une consommation d'huile prononcée, associée à des fuites aux cylindres. Le circuit électrique est loin d'être parfait et entraîne des ennuis d'allumage et un grand nombre de dysfonctionnements (phares ou clignotants qui tombent en panne).

D'autre part, la qualité de fabrication est en dessous des standards japonais, et les performances ne peuvent soutenir la comparaison.

Pour toutes ces raisons, la 750 Sei disparaît en 1977, après n'être sortie qu'à un peu plus de 3 000 exemplaires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La 


750 Sei est remplacée par la 900 Sei.

La cylindrée du moteur passe à 906 cm3 (60 × 53,4 mm) et développe 80 chevaux à 8 300 tr/min. Le poids est également en hausse à 220 kg.

L'esthétique est également remaniée. Les jantes à rayons sont abandonnées au profit de modèles à six bâtons en alliage et elle reçoit un habillage monocoque et un carénage de phare. Le réservoir est réduit de 5 litres. | Le freinage est amélioré. Le diamètre des disques avant passe à 320 mm et celui du disque arrière à 260 mm.
Essentiellement vendue en rouge, il existe quelques machines vendues avec une robe blanche et noire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.motards.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benelli 750 Sei - 1972

Message par Moaialoa le Mer 6 Juin - 17:49

Que ce soit pour la 750 ou sa grande sœur, on peut pas dire que le coup de crayon soit vraiment heureux et c'est surprenant quand on voit ce que nos amis Italiens étaient et sont capables de faire. Même questionnement concernant les motorisations 4 et 6 cylindres des gammes quatro et sei, un ratage sur toutes les cylindrées produites, c'est étonnant ! ! !

Moaialoa

Messages : 44
Date d'inscription : 05/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benelli 750 Sei - 1972

Message par Admin le Mer 6 Juin - 18:36

A l'époque c'était toute l'industrie Italienne qui était comme ça, aussi bien automobile que moto... Quand au circuit électrique c'était pire, combien ont brûlé?  tt
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.motards.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Benelli 750 Sei - 1972

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum